L’ Asset Manager : définition et différentes formes de gestion

Selon Fabrice Imbault, le directeur général de la société de gestion A Plus Finance, l’Asset Manager porte essentiellement sur la gestion d’actifs, qui est sans aucun doute la gestion la plus connue par les français au niveau du marché financier. Peut être que le terme Asset Management en lui-même n’est pas connu par les français, mais les produits qu’il en émanent sont bien plus connus surtout par les investisseurs.

Qu’est-ce qu’un Asset Manager ?

Un Asset Manager est une société de gestion qui peut être soit une filiale de banque ou d’une compagnie d’assurance, soit indépendante comme c’est le cas de la société de gestion A Plus Finance. Ce type de société propose la création et la gestion de plusieurs types de produits de placements dont essentiellement des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) comme des FCP et des SICAV ou des produits d’épargne collective.
Plus simplement, un Asset Manager, est une société à qui des personnes physiques ou morales peuvent confier leur épargne pour qu’il soit géré au travers d’un fonds qui est le véhicule de placement.
Donc une société de gestion ou l’Asset Manager effectue la gestion pour le compte de tiers. Parmi les principaux clients de l’Asset Manager on peut citer, des sociétés qui souhaitent placer leurs excédents de trésorerie, des caisses de retraites, ainsi que des institutions financières qui investissent pour le compte propre ou distribuent les organismes de placements collectif en valeurs mobilières à leurs clients.
En effet, les clients d’une société de gestion sont presque les mêmes que ceux d’une banque de financement et d’investissement ou BFI. Toutefois, tandis que, la gestion d’actif assure plutôt une offre d’épargne packagée à moyen ou long terme, les banques de financement et d’investissement axent plutôt leur offre sur le conseil sur différentes opérations de haut de bilan à court terme.

Différence entre la gestion collective et la gestion sous mandat

La gestion pour le compte de tiers se partage en deux parties, la gestion collective ou la gestion sous mandat.
La gestion collective concerne généralement les produits des organismes de placements collectif en valeurs mobilières. La gestion intéresse les achats et les ventes des parts. Cette gestion intéresse un grand nombre de porteurs de parts.
La gestion sous mandat est plutôt un contrat qui se fait entre une personne physique et une société de gestion. En effet, la société de gestion garantit la gestion d’une manière déléguée des comptes de ses clients, toutefois le compte reste celui du client. Ce type de gestion ne s’adresse qu’à une seule personne celui qui détient l’actif net du fonds. Néanmoins, elle peut s’adresser à plusieurs investisseurs dans le cadre de fonds réservés comme un fonds FCPE. Dans ce cas, on parle d’un fonds dédié et réservé.