La haute technologie médicale

L’évolution du domaine technologique a révolutionné tous les domaines, dont le domaine médical et chirurgical. Les start-ups françaises opérant sur le secteur, travaillent jour et nuit pour présenter une offre innovante qui permet de différencier leur offre par rapport à la concurrence.

La volonté d’innover

medtech_rosa_robot_pays_sipa

L’innovation est l’axe de différentiation, qui distingue l’industrie de la technologie médicale. L’objectif des entreprises est de présenter des robots et des machines qui appuient l’évolution médicale et chirurgicale. « Je veux mettre la force des ingénieurs au service des médecins. Les medtechs vont changer le monde, transformer les avancées technologiques en progrès cliniques » explique, la nouvelle directrice générale d’Actéon. Le groupe Actéon, est un leader sur le secteur des consommables dentaires et imagerie médicale.

Le domaine de la Medtech est un domaine qui récompense les offres de pointe. Les entreprises doivent s’impliquer pour présenter des produits pertinents, qui reposent sur une technologie de pointe. C’est un marché très risqué, mais également prometteur. En France, les sociétés spécialisées dans la technologie médicale, ont trouvé leur prospérité sur les marchés étrangers, notamment le marché américain.Pour maintenir une offre concurrentielle, les chefs d’entreprise doivent exprimer leur volonté d’innover et d’évoluer.

Un axe prioritaire pour développer son activité

1310821-des-equipements-medicaux-de-haute-technologie

Cette volonté se traduit par les investissements dans la recherche et le développement comme l’indique Marie-Laure Pochon, l’ancienne Directrice du groupe Lundbeck. En prenant les commandes du groupe Actéon, Mme Pochon, a injecté 6% du chiffre d’affaires du groupe bordelais, dans la recherche et le développement, « un axe prioritaire », comme elle l’explique.

« Notre R&D travaille actuellement sur une nouvelle génération de machines à ultrasons, technologie pour laquelle nous sommes mondialement connus et qui est développée à Mérignac. En mars 2017, nous mettrons sur le marché une nouvelle génération d’outils ultra précis qui vont révolutionner la chirurgie dentaire, notamment, mais pas seulement », précise-t-elle.

L’étude réalisée par le Health Research Institute, de PwCindique, indique que la satisfaction des clients sur ce secteur est de plus en plus difficile. 64% des cadres interrogés dans le cadre de cette analyse trouve que l’innovation est devenu un levier de différenciation à ne pas négliger. 81% de l’échantillon recensé, pensent qu’un nouveau cycle d’innovation, va émerger d’ici 5 ans.

La concurrence est de plus en plus rude, les différents acteurs français, déplorent la baisse de la demande et de la motivation sur le marché local. Des conditions, qui ont poussé les start-ups à intégrer le marché international. Les états unis, le japon et la chine, sont des marchés très porteurs, qui représentent une possibilité de croissance pour les start-ups de l’hexagone.