Le club de la capitale charge l’Equipe et dément les informations portant sur la séparation du club de Mbappé et Neymar

Le 7 décembre soir, le directeur de la communication du club de la capitale Jean-Martial Ribes a publié un communiqué dans lequel il vise le quotidien sportif « l’Equipe » qui a publié à la une, que le PSG était bien prêt à perdre Kylian Mbappé ou Neymar, afin d’éviter la sanction de l’UEFA. Certes, ces dernières semaines étaient un peu mouvementées pour le PSG suite à la demande de l’UEFA de rééxaminer les comptes du club, toutefois le président du PSG, Nasser Al Khelaïfi, a annoncé que ces allégations publiées sont totalement erronées et ridicules.

Les deux articles de l’Equipe

À seulement quelques jours du match décisif à Belgrade qui pourrait affirmer la qualification du PSG aux huitièmes de finale de la Ligue des champions, le club parisien a tenue à réagir à une série d’articles publiés par le journal sportif l’Equipe, cette dernière semaine. En effet, dans un communiqué publié par Jean-Martial Ribes, le directeur de la communication du club de la capitale, le club a démenti les informations publiées par le journal.
Le journal sportif avait publié à sa une en assurant que le PSG est prêt à perdre une étoile. En outre, vendredi soir, le journal a publié sur son site web, en affirmant encore une fois que le club de la capitale est prêt à perdre Neymar ou Kylian Mbappé, afin d’éviter les sanctions suite au fair-play financier. La direction du PSG a tenu à démentir cette information en qualifiant ces articles de « totalement erronés et ridicules. Il ne vise que de recréer un climat de grandes tensions entre le média et le club ».
La direction du Paris Saint-Germain a aussi critiqué l’article publié par l’Equipe qui date bien avant le match de la Ligue 1 Strasbourg-PSG. Dans cet article, l’Equipe aborde un soi-disant malaise au niveau du club autour d’Edinson Cavani.

Le club de la capitale est toujours sous le viseur de l’UEFA

Le Paris Saint-Germain est toujours concerné par l’enquête de l’UEFA qui est ouverte depuis septembre 2017, et qui concerne son respect du fair-play financier. Interdisant aux différents clubs en Europe de dépenser plus qu’ils n’en gagnent, l’UEFA a décidé d’ouvrir une enquête sur les comptes du PSG après le recrutement successifs de Kylian Mbappé et de Neymar pour un montant total supérieur à 400 millions d’euros. Malgré que ce dossier avait été classé en fin du mois de juin 2018, l’UEFA a demandé de rééxaminer les comptes de nouveau deux mois après.
Le PSG a attaqué alors l’UEFA devant le Tribunal arbitral du sport, en estimant que le club a déjà répondu aux demandes de l’ICFC en dégageant plus de 60 millions d’euros de revenus.