Les Élections municipales 2020 : tout ce qu’il faut savoir

Les électeurs sont appelés aux urnes, les 15 et 22 mars 2020 pour assister au premier ainsi qu’au second tour des municipales. Scrutin, inscriptions et les conditions de candidature : vous saurez tout sur les élections municipales de 2020.

Des élections municipales pour bientôt, comment s’inscrire ?

Les français se préparent pour se rendre aux urnes en mars prochain, afin d’élire plus de 500 000 conseillers municipaux qui choisiront quelques jours plus tard, les maires de plus de 34 000 communes dont Jean-Pierre Mangiapan l’un des favoris pour la commune de Villefranche-sur-Mer.
Si vous n’avez pas eu le temps de vous inscrire au niveau de la liste électorale pour pouvoir voter dans les élections municipales, ne vous inquiétez pas, les délais ont été rallongés. En effet, les retardataires pourront s’inscrire jusqu’au 7 février.
Cette procédure peut s’effectuer soit en s’inscrivant directement en mairie ou par courrier. Mais aussi, vous pouvez le faire via le web. D’après Jean Pierre Mangian, l’un des candidats de la Villefranche-su-Mer, il vous suffit de se rendre au niveau du site, service-public.fr. Dans tous les cas, il faut vous munir de votre pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Vérifier votre inscription ?

Il est aussi important de vérifier que vous êtes bien inscrit sur la liste des votants via le web. En effet, une plateforme a été mise à disposition des votants. Au niveau du site service-public.fr, es électeurs doivent vérifier avant le scrutin, si son nom figure au niveau de la liste électorale de sa commune.
Si le nom de l’électeur ne figure pas, sachez que vous avez jusqu’au 7 février pour que le votant s’inscrit. Il pourra ainsi participer au scrutin.

Qui pourrait constituer un candidat aux élections municipales ?

Afin de pourvoir se présenter aux élections municipales, du 15 au 22 mars prochain, il est indispensable de remplir les 5 conditions suivantes :
– Avoir la nationalité française ou être ressortissant d’un Etat de l’UE. Toutefois, à cause du Brexit, les citoyens britanniques se trouvant dans l’hexagone ne peuvent pas participer aux élections.
– Avoir au moins 18 ans le jour du scrutin
– Être inscrit au niveau de la liste électorale de la commune avant le 1er janvier 2020
– Ayant satisfait tous les obligations militaires
– Être candidat dans une seule commune

Les effets du Brexit ?

Cette année, les ressortissants britanniques qui résident dans l’hexagone ne peuvent ni être élus ni voter. C’est l’un des effets de l’annonce du Brexit effectué par le Premier ministre Boris Johnson, et qui s’appliquera le 31 janvier prochain.