OPCI : un placement adapté à vos objectifs patrimoniaux !

L’investissement dans un bien immobilier (que ce soit une maison ou une entreprise) peut présenter des difficultés tels que le risque de vacance, le risque de louer à des gens mauvais payeurs, la mobilisation d’un capital important…
Aujourd’hui, il existe l’OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier), une formule alternative d’investissement qui permet de bénéficier des avantages de l’immobilier (comme les avantages fiscaux, etc.) tout en réduisant les inconvénients que subit l’épargnant.
L’Organisme de Placement Collectif Immobilier est un fonds d’épargne non coté soumis à la réglementation française. Autrement dit, il collecte auprès des investisseurs des capitaux qui sont investis (au moins 60 %) dans des actifs immobiliers.

Il existe aujourd’hui deux types d’OPCI :
– Le FPI (Fonds de Placement Immobilier) qui est transparent d’un point de vue fiscal.
– La SPPICAV (Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable) qui est fiscalement exonérée d’Impôt sur les sociétés. Elle est une société de type SICAV.
En contrepartie de l’investissement dans l’un de ces deux types, les investisseurs (particuliers ou institutionnels) perçoivent des revenus. Ces derniers sont qualifiés de revenus fonciers dans le cadre des FPI et de dividendes dans le cadre de SPPICAV.

OPCI : comment ça marche ?

L’investissement en OPCI permet aux investisseurs d’avoir accès à des marchés immobiliers variés : résidences de tourisme ou seniors, entrepôts, commerces, bureaux….
Aujourd’hui, il existe plus de 500 OPCI. Ces organismes sont gérés par des sociétés de gestion (A Plus Finance, Perial Asset Management, Corum AM, Primonial REIM, etc.) qui sont une pièce essentielle. Ces sociétés de gestion doivent être agréées par l’Autorité des Marchés Financiers. Généralement, elles se chargent de la gestion du patrimoine immobilier.
Le travail du gestionnaire consiste à trouver des locataires, diriger les travaux nécessaires, sélectionner les actifs, déterminer la stratégie d’investissement, recouvrer des loyers et les reverser aux investisseurs.
A Plus Finance est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la multigestion et le Private Equity. À ce titre, cette dernière gère depuis plus de quarante ans des FIP et des FCPI.
Cette dernière lance en 2012 le développement de FCPR et d’OPCI à destination des institutionnels. L’investissement dans un OPCI peut se faire à prix inférieur à celui d’un logement en direct. Disons que dès 1500 euros, vous pouvez investir.
L’investisseur pourra donc commencer par investir une somme faible et au fur et à mesure acheter d’autres actions… L’OPCI incite ses investisseurs à une détention des actions sur une longue durée. En effet, il faut un certain temps à la SGP pour obtenir une valorisation des actifs.