Oussama Ben Laden, le chef d’al Qaeda voulait s’en prendre aux Français

Les révélations sur les intentions d’Oussama Ben Laden, les services de renseignements américains viennent de déclassifiés des documents saisie après l’assaut qui a provoqué sa mort il y a près de 5 ans, le chef terroriste voulait notamment s’en prendre à des intérêts français.
Les documents avaient été saisis par les soldats américains dans le dernier refuge d’Oussama Ben Laden au Pakistan. Ils ont trouvé plusieurs lettres, une centaine écrite de sa main. L’une des lettres qu’il a dresse à l’un de ses proches contenait des menaces à l’égard de la France.
Oussama Ben Laden veut s’en prendre à plusieurs otages français enlevés au Niger si l’armée française ne se retire pas d’Afghanistan. Dans l’une des lettres, il explique avoir l’intention de tuer l’un des otages si le président français refusait de négocier. L’otage aurait été exécuté quelques jours avant les élections présidentielles.
Par rapport a la seule femme détenue parmi les otages le chef d’Al Qaeda comptaient l’échanger contre une rançon. Françoise Larribe a été relâchée 5 mois plus tard, et dans la même lettre, il incite les membres de son organisions au Maghreb islamique à s’attaquer aux ambassades françaises et de faire de la France une cible prioritaire. Car si Al Qaeda ne peut pas attendre les Américains, elle doit attendre les Français qui sont a la tête de l’Europe.
Dans les mêmes l’lettre, on découvre aussi l’obsession sécuritaire d’Oussama Ben Laden. Dans l’une des lettres, il explique à sa femme qui est allé chez une dentiste en Iran qu’elle doit faite attention, car elle peut avoir dans sa dent un traqueur et qu’elle doit être vigilante.
Toute cette vigilance a été en vain, car quelques mois plus tard, il a été exécuté par les soldats américains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *