Placement pour les budgets modestes ?

Contrairement à ce que peuvent penser la majorité des français, il existe un grand nombre d’investissements qui peuvent intéresser aussi bien les investisseurs riches que ceux qui ont un petits budget.

En effet, selon les professionnels de l’investissement travaillant au sein de la société de gestion indépendante A Plus Finance, le crowdfunding est le placement le plus accessible pour les investisseurs ayant un budget modeste.

Le crowdfunding

Selon la société de gestion A Plus Finance, il existe différents véhicules qui permettent d’accéder aux PME, selon le budget de l’investisseur. En effet, les investisseurs ayant de petits portefeuilles peuvent être intéressés par le crowdfunding, alors que les plus riches peuvent accéder aux business angels, en choisissant d’investir directement dans les entreprises.

Crowdfunding ou financement participatif, ce type de placement représente une porte d’entrée dans les placements non-cotés pour les investisseurs ayant un budget modeste. Ce type d’investissement est plutôt centré sur le financement des jeunes entreprises.

Le principe du crowfunding consiste à regrouper plusieurs investisseurs par l’intermédiaire d’une plate-forme sur web comme Wiseed ou SmartAngels, afin de participer au financement d’un projet, avec l’espoir de récupérer des bénéfices. Toutefois, via ce type de placement, les plus-values sont loin d’être systématiques.

Selon les professionnels du secteur, statistiquement sur dix sociétés financées, cinq multiplieront la mise initiale des investisseurs par trois, trois seront liquidées et deux multiplieront la mise initiale par 10 voir plus. Toutefois, cette vision dépendra de la plateforme choisie par l’investisseur.

Faire le bon choix

Au-delà du budget investi, l’investisseur doit donner du sens à son placement en misant sur des projets qui l’intéresse. Grâce à ces plateformes, l’investisseur pourra accéder à un grand nombre d’informations sur les entreprises qui prévoient de financer (localisation, le type de projet, le business plan…). Par conséquent, il peut en connaissance de cause d’accepter de soutenir l’entreprise de son choix.

Si le fonds a atteint l’objectif fixé par la société, le projet pourra par conséquent se concrétiser et les investisseurs deviennent alors des actionnaires soit via un holding qui regroupe tous les contribuables de la plate-forme soit directement.