Quelles qualités faut-il avoir pour devenir un administrateur judiciaire ?

Dans le milieu de la justice, le métier de l’administrateur judiciaire intéresse plusieurs jeunes en recherche de la carrière idéale. En effet, ce poste consiste à défendre les intérêts des entreprises qui font objet d’une procédure de sauvegarde ou de redressement judiciaire devant le tribunal. Son but est de permettre la survie de l’entreprise pour qu’elle puisse continuer à exercer ses activités convenablement. Pour devenir un modèle réussi comme le présente l’administrateur judiciaire, Philippe Jeannerot, il faut comprendre les missions de ce métier et avoir les qualités requises pour le travailler.

Quelles sont les missions de l’administrateur judiciaire ?

Principalement, la mission de l’administrateur judiciaire est de sauver l’entreprise qu’il représente de la faillite et ou de la fermeture. A défaut, il doit présenter un plan de cession d’activité. Pour ce faire, les missions diffèrent selon la procédure judiciaire en cours avec un unique objectif : conserver les droits de l’entreprise et sa capacité à continuer sa production. On distingue deux types de missions :

–          Si l’entreprise fait l’objet d’une procédure de sauvegarde, l’administrateur judiciaire aura pour charge de surveiller son activité en garantissant le respect de l’exécution des contrats et la légalité de toute action engagée. Il doit également assister les dirigeants dans la prise de décision.

–          Si l’entreprise fait l’objet d’un redressement judiciaire, l’administrateur judiciaire comme Philippe Jeannerot aura pour mission de représenter la société devant la justice tout en l’assistant dans son plan de redressement qui aboutira à la continuité ou la cession de ses activités. Dans cette optique, l’administrateur judiciaire assistera les dirigeants dans la prise de décision qui permettent de réduire les coûts et sortir l’entreprise de la crise.

Les qualités requises chez un administrateur judiciaire

Pour devenir un bon gestionnaire judiciaire, un peu comme Philippe Jeannerot et ses collaborateurs, il faut suivre une formation complète qui permet de maitriser la procédure judiciaire et connaitre les activités de commerce pratiquées par les entreprises. La gestion d’entreprise, la finance, le droit et la comptabilité sont tous des domaines qu’il faut obligatoire les maitriser avec perfection pour exercer ce métier.

Les qualités humaines et la capacité de communication sont aussi fondamentales pour réussir une carrière d’administrateur judiciaire parce qu’il sera amené à négocier avec des fournisseurs, des chefs d’entreprise, le personnel, le juge au tribunal, etc. Ce métier est similaire au métier d’un diplomate. Il demande beaucoup d’aisance dans les discussions pour pouvoir concilier les parties et satisfaire tout le monde. Savoir écouter, comprendre ce qui ne se dit pas, communiquer et convaincre sont alors les principales qualités requises pour devenir un bon gestionnaire judiciaire.